Réhabilitation des douves

Le chantier de réhabilitation des douves a débuté
Douves - Abbaye Royale de l'Epau

La réhabilitation des douves concoure à l’amélioration du milieu naturel. En outre, cette opération est rendue nécessaire en raison de la chute de feuilles et du faible courant. Ces travaux de restauration participent à la mise en valeur d’un moment historique situé au sein même d’un parc de 13 hectares et favorisent ainsi l’attractivité touristique d’un territoire.

 

Une politique de restauration ambitieuse 
Le Département, sous l’impulsion du Président Dominique Le Mèner, a impulsé une réelle « dynamique verte » à l’Abbaye Royale de l’Épau. Ce projet de mise en valeur du parc de 13 hectares de l’édifice cistercien vise à en accroître son rayonnement et s’accompagne d’une politique de travaux de restauration, comprenant notamment la transformation d’une partie du parc de l’abbaye en jardin permacole.

La restitution de la dimension agricole originelle du site se fait de façon progressive. Amorcée en mars 2017 avec la création d’un verger conservatoire, elle a vu graduellement le déploiement d’un jardin permacole, l’implantation d’un rucher et l’installation d’une serre. Tout naturellement, la restauration des douves de l’abbaye vient compléter ce calendrier.

 

Des travaux de réhabilitation des douves 
Comme tout monument cistercien, le site de l’Abbaye Royale de l’Épau est ceinturé par des douves. Les moines cisterciens étaient réputés pour leur connaissance de l’hydraulique. Leur parfaite maitrise de la gestion de l’eau leur permettait de s’établir dans des milieux hostiles (dits déserts monastiques) et de vivre en parfaite autarcie coupé du monde.

Ces travaux sont pratiqués en moyenne tous les 5 ans, cependant le dernier grand nettoyage a eu lieu, il y a 20 ans. Le calendrier de phasage de cette opération doit prendre en compte les périodes de reproduction de la faune aquatique et d’étiage (période où le niveau de l’eau est le plus bas).
La baisse des niveaux d’eau est engagée à partir du 21 avril et les travaux suivront dans le courant de l’année (juillet/août).

La restauration des douves comprend deux phases des travaux d'enlèvement de sédiments et la protection de berges en enrochements Afin de préserver le confort de visite des visiteurs, l’Abbaye Royale de l’Epau modifie ses horaires et sa programmation estivale. La programmation fera l’objet d’une communication spécifique.

 

Une politique départementale responsable en matière d’environnement
Les cours d’eau sont des milieux naturels riches mais fragiles qu’il convient d’entretenir de manière raisonnée. Les programmes de travaux ambitieux engagés par le Département concourent à l'atteinte du bon état écologique des cours d'eau dont il a la charge.

Pour mémoire, le Département de la Sarthe assure la valorisation du domaine public fluvial dont il est propriétaire à savoir : la Sarthe aval du barrage d'enfer au Mans à la limite du Maine-et-Loire, et le Loir, du barrage de la pointe à Chahaignes à la limite du Maine-et-Loire. Il gère également les infrastructures hydrauliques, liées à la navigation sur la Sarthe aval.