Festival de l'Epau - Archives

Il était une fois le Festival de l'Épau ....
Festival de l'Epau - logo

Le festival de l’Épau est arrimé sur le plus solide des socles, celui des murs d’une abbaye fondée en 1229 par la veuve de Richard Cœur de Lion, Bérengère de Navarre, et à l’intérieur desquels ont résonné les chants grégoriens dès l’origine : la musique y chez elle depuis près de 8 siècles !

Inventorier, préserver, restaurer et animer le patrimoine départemental est l’une des fonctions importante du Conseil départemental de la Sarthe en matière de culture. C’était déjà le même souci qui animait il y a plus de 60 ans, les conseillers généraux de l’époque, lorsqu’ils firent l’acquisition de l’abbaye de l’Épau.

Récupéré en fort mauvais état, le site fit l’objet d’une lente et patiente restauration qui se poursuit encore aujourd’hui. Mais préserver ce patrimoine n’avait de sens qu’en le faisant vivre : c’est ce souci de valorisation qui a conduit la collectivité à créer en 1982, sous l'impulsion de Michel d'Aillières, alors président du Conseil général, le Festival de l’Épau. Ce festival international de musique classique invite non seulement le public à franchir les portes de l’abbaye, mais aussi défend et illustre un autre patrimoine universel celui de la musique dite classique.

 

Mais préserver ce patrimoine n’avait de sens qu’en le faisant vivre : c’est ce souci de valorisation qui a conduit la collectivité à créer en 1982, sous l'impulsion de Michel d'Aillières, alors président du Conseil général, le Festival de l’Épau. Ce festival international de musique classique invite non seulement le public à franchir les portes de l’abbaye, mais aussi défend et illustre un autre patrimoine universel celui de la musique dite classique. Le festival de l’Épau est aujourd’hui parmi les festivals en France dont la longévité est une des plus remarquables.

L’abbaye est un lieu de résonnance idéal pour célébrer les musiques : musique vocale et sacrée dans l’abbatiale, musique de chambre et profane dans le Dortoir aux Moines et enfin musiques alternatives en soirée dans le chapiteau éphémère.

Articles en relation

caroussel_fde22.jpg
caroussel_fde22.jpg, by meneyrol
Bilan de la 38e édition
Bilan de la 38e édition , by meneyrol