Programmation du Festival de l'Epau 2020

Pour tout connaitre sur la programmation de la 38ème édition du Festival de l'Epau
fde_2020_programmation

Le Département de la Sarthe présente la 38ème édition du Festival de l’Epau, en partenariat avec France Musique, 

Mardi 12 mai

19h30 – Cloître
Before
Accueil musical par un ensemble de jeunes musiciens sarthois

 

20h30 – Abbatiale
TOUS LES MATINS DU MONDE

La Chapelle Harmonique -Valentin Tournet, viole de gambe & direction
Ana Quintans, Julie Roset, sopranos
Marin Marais, Jean de Sainte Colombe
Le film d’Alain Corneau, Tous les matins du monde, a permis de redécouvrir la musique de deux figures majeures du baroque. Interprété par La Chapelle Harmonique que dirige le talentueux Valentin Tournet, ce concert nous offre la chance d’entendre deux jeunes sopranos : Ana Quintans révélée par W. Christie au prestigieux festival de Salzburg ainsi que Julie Roset, repérée par Leonardo Garcia Alarcόn, chef emblématique du baroque.

 

22h30 – Magic Mirror
NUITS DANS LES JARDINS D’ESPAGNE

Michel Grizard, guitare - Helena Cueto, danse flamenca
Les plus prestigieux compositeurs espagnols ont écrit pour ce genre musical qui est aussi une danse très populaire et qui est un véritable phénomène culturel issu de nombreux métissages qui font sa richesse et sa singularité.

 

Mercredi 13 mai

12h30 – Midi musical – Hôtel du département
TREMPLIN VOIX

Benoît Rameau, ténor - Susan Manoff, piano
Rachmaninov, Wolf, Weill, Copland
Susan Manoff présente et accompagne au piano Benoît Rameau, jeune et talentueux ténor, dans des contes et légendes de Wolf et de Rachmaninov ainsi que des chants populaires américains de Copland et Kurt Weill.

 

19h30 – Cloître
Before
Accueil musical par un ensemble de jeunes musiciens sarthois
En partenariat avec l’équipe artistique Squillante dans le cadre du Schéma Départemental d’enseignement artistique. 

 

20h30 – Dortoir

PATRICIA PETITBON CHANTE L’AMOUR… 
Patricia Petibon,
soprano - Susan Manoff, piano
Récital d’airs de musiques franco-espagnoles de Poulenc, Fauré, Granados, Rodrigo mais aussi Yann Tiersen.

Facétieuse ou tragédienne, Patricia Petibon est une soprano colorature qui a le sens de la performance scénique.Très à l’aise dans les rôles d’amoureuse, d’ingénue, de bergère ou de jeune femme excentrique, elle propose ici un programme dédié à ceux qui nous ont aimés, qui nous ont quittés, que nous aimons et que nous aimerons, à ceux qui se sont ancrés aux abysses de nos coeurs.

 

22h30 – Magic Mirror

BJÖRK BAROCK
Chansons de Björk sur instruments anciens Emotional landscapes

Anne Magouët, soprano - David Chevalier, théorbe
Marion Martineau, basse de viole

Curieux de mélanges inattendus, c’est avec une certaine gourmandise que Anne Magouët et David Chevallier se sont emparé des chansons de la célèbre pop star islandaise, pour les confronter à des instruments typiques de l’époque baroque.

 

 

Jeudi 14 mai

12h30 – Midi musical – Hôtel du département
TREMPLIN VENTS

Les Bons Becs, quatuor de clarinettes :
Florent Héau, Eric Baret, Yves Jeanne, clarinettes - Laurent Bienvenu, cor de basset
Ae Young Byun, piano

W.A. Mozart, Divertimento n° 2 K229
G. Verdi, Fantaisie de concert sur des thèmes de Rigoletto
F. Mendelssohn, Concertstück n° 2 op 114
L. Bernstein, 3 songs : Maria, Tonight, One hand one hear
G. Rossini, Ouverture du Barbier de Séville
L. Bernstein, Mambo
C. W. Glück, Mélodie

Parfois facétieux et parfois danseurs, mais toujours musiciens, les Bons Becs ne cessent de surprendre par leur façon d’interpréter et de servir la musique. De Mozart à Bernstein, les compositeurs ont de tous temps servi la richesse du son de la clarinette.

 

19h30 – Cloître
Before
Accueil musical par un ensemble de jeunes musiciens sarthois.
En partenariat avec l’équipe artistique Squillante dans le cadre du Schéma Départemental d’enseignement artistique. 

 

20h30 – Dortoir
CLASSIQUE CLASSIQUE !

Ensemble Squillante, ensemble de saxophones
Marina Chiche, violon

A.Caplet, Suite Persane
C. Saint-Saens, Introduction et rondo
A. Katchaturian, Concerto pour violon, 1er mouvement
M. Ravel, Ma mère l’Oye
P. I. Tchaïkovsky, Souvenir d’un lieu cher

Un concert unique spécialement créé pour le Festival par l’Ensemble de saxophones Squillante qui invite la violoniste Marina Chiche, au parcours musical original, à partager une nouvelle expérience avec lui.

 

22h30 – Magic Mirror
VENT DE FOLIE
Les Bons Becs,
quatuor de clarinettes :
Bruno Desmouillieres, batteur-percussions

Musiques traditionnelles et populaires, un voyage musical ludique et entraînant, un joli tour du monde musical.

 

Vendredi 15 mai

12h30 – Midi musical – Hôtel du département
TREMPLIN PIANO

Kenji Miura, lauréat du Concours Long Thibaud Crespin, piano – 2019
C. Franck, Prélude, fugue et variations
M. Ravel, Jeux d’eau
C. Debussy, L’isle Joyeuse
S. Rachmaninov, Préludes op. 32 n° 3, 4, 5, 9, 10, 12
Le jeune lauréat de 23 ans est japonais ; il a également remporté le prix spécial de la Fondation Martha Argerich (AAF), le prix de S.A.S le prince de Monaco de la meilleure interprétation du concerto, le prix Warner Classics pour qui il va enregistrer un disque, ainsi que le prix Harrison Parrott, qui lui vaut d’être représenté par la célèbre agence artistique pendant un an.

 

19h30 – Cloître
Before
Accueil musical par un ensemble de jeunes musiciens sarthois.
En partenariat avec l’équipe artistique Squillante dans le cadre du Schéma Départemental d’enseignement artistique. 

 

20h30 – Abbatiale

4e DE MAHLER, CÉLESTISSIME ! 

Orchestre national d’Ile de France
Ruby Hughes,
soprano
Case Scaglione, direction

F. Mendelssohn, Les Hébrides ou La Grotte de Fingal, op. 26
G. Mahler, Symphonie n° 4 en sol majeur
1. Bedächtig. Nicht eilen
[À l’aise, sans presser]
2. In Gemächlicher Bewegung, ohne Hast [Dans un tempo modéré. Sans hâte]
3. Ruhevoll [Calme]
4. Das himmlische Leben. Sehr behaglich [La vie céleste. Très à l’aise]
Achevée à l’été 1900, la quatrième symphonie de Mahler traite de l’idée de la vie après la mort. Le texte du quatrième mouvement, lied chanté par une voix de soprano, décrit une existence dégagée de toute vicissitude où seuls règnent les plaisirs célestes. Les vers peignent l’existence angélique puis relatent l’enchantement des sens et de l’esprit au sein d’un monde délivré.

 

22h30 – Magic Mirror

DU BAROQUE AU LATINO
Alexis Cardenas Quartet
Alexis Cardenas,
violon - Leonidas Rondon, cuatro - Gonzalo Grau, piano, - Roberto Koch, contrebasse
Alexis Cardenas est le premier violon de l’Orchestre national d’Île de France ; d’origine vénézuélienne, il valorise la force de son identité latino-américaine et nous présente trois de ses compatriotes dans un programme intemporel et intimement lié à ses racines.

 

Samedi 16 mai

19h30 – Cloître
Before
Accueil musical par un ensemble de jeunes musiciens sarthois

 

20h30 – Dortoir
LE CARNAVAL JAZZ DES ANIMAUX 

Amazing Keystone Big Band de David Enhco
Laurence Ferrari, récitante
Spectacle musical d’après l’oeuvre de Camille Saint-Saëns, Le Carnaval des animaux – à partir de 5 ans ,
Et ça caquette côté trompettes, ça rugit côté trombones et ça piaffe côté saxophones. Un spectacle qui swingue avec impertinence ! Racontée par une Laurence Ferrari très jazzy, cette version peu conventionnelle du classique de Saint-Saëns restitue intact l’humour caustique de ce conte musical ludique, joyeux, qui enchante petits et grands !

 

22h30 – Magic Mirror
WEST SIDE STRORY (Gratuit)

Les musiciens du Amazing Keystone Big Band invitent à terminer la soirée avec les airs que fredonnent toutes les générations, extraits de la célèbre comédie musicale West Side Story de L. Berstein, transposition musicale du classique Shakespearien Roméo et Juliette

Dimanche 17 mai

LA SCÈNE OUVERTE AUX MUSICIENS EN HERBE

Invitation aux ensembles à partir de 11h dans le parc de l’Abbaye Soirée Lysistrata, clôture antique et pluridisciplinaire à 18h à l’Abbatiale

 

Lundi 18 mai

TREMPLIN QUATUOR À CORDES

Quatuor Agate, quatuor à cordes :
Adrien Jurkovic, Thomas Descamp, violons - Raphaël Pagnon, alto - Simon Lachemet, violoncelle - Laurent Marfaing, alto, Quatuor Modigliani - François Kieffer, violoncelle, Quatuor Modigliani
J. Brahms, Sextuor n° 1 en si bémol majeur, op. 1 Frühlingssextett « Sextuor du printemps »
G. Ligeti, Quatuor n° 1, Métamorphoses nocturnes
Les Modigliani nous présentent un quatuor de jeunes musiciens créé en 2016, actuellement en résidence à la Fondation Singer-Polignac et labellisé Proquartet ; il interprète une magnifique pièce de Ligeti très inspirée de Bartok, et invite deux des musiciens de leur « parrain » à les rejoindre pour le fameux Sextuor de Brahms.

 

19h30 – Cloître
Before
Accueil musical par un ensemble de jeunes musiciens sarthois

 

20h30 – Dortoir
SCHUBERTIADES

Quatuor Modigliani, quatuor à cordes : Amaury Coeytaux, violon - Loic Rio, violon - Laurent Marfaing, alto - François Kieffer, violoncelle - Victor Julien-Laferrière, violoncelle
F. Schubert, Quatuor en ré mineur, D 810 n° 14 La Jeune fille et la mort
F. Schubert, Quintette à deux violoncelles en ut majeur, D. 956

Le Quatuor Modigliani a choisi de consacrer son programme à Schubert avec ce pilier du répertoire du quatuor à cordes qu’est La Jeune fille et la mort,et en invitant Victor Julien-Laferrière à se joindre à lui pour le tout aussi célèbre Quintette à deux violoncelles.

 

22h30 – Magic Mirror
BALLADE IRLANDAISE
Fiona Monbet,
violon
Pierre Cussac, accordéon
Le Quatuor Modigliani présente une jeune violoniste franco-irlandaise découverte notamment lors la tournée Django Drom de Toni Gatlif.

 

Mardi 19 mai

TREMPLIN VOIX

Natalie Perez, mezzo-soprano
Vincent Maurice, théorbe & guitare
Programme d’airs de compositeurs du xviie au xixe siècles en France et en Espagne : Lully, Rameau, Juan Hidalgo, De Falla
Emiliano Gonzalez Toro tient à nous faire découvrir la voix puissante et la grande aisance dans le phrasé de Natalie Perez, accompagnée au théorbe et à la guitare par Vincent Maurice, spécialiste des instruments baroques.

 

19h30 – Cloître
Before
Accueil musical par un ensemble de jeunes musiciens sarthois

 

20h30 – Abbatiale
VIVA ESPAÑA
Ensemble Appassionato
Emiliano Gonzalez Toro,
ténor
Thomas Enhco, piano
Mathieu Herzog, direction

E. Granados, Escenas Románticas Les scènes romantiques (arr. Mathieu Herzog)
I. Albeniz, Rhapsodie espagnole op. 70 (arr. Mathieu Herzog)
E. Chabrier, España, rhapsodie pour orchestre et piano (arr. Mathieu Herzog)
M. de Falla, L’Amour sorcier, suite symphonique (arr. Mathieu Herzog)
Timbres clairs, homogénéité instrumentale, précision du travail d’ensemble et caractères assumés, Mathieu Herzog et son ensemble incarnent une nouvelle et singulière approche des oeuvres du grand répertoire. Le chef propose une soirée réorchestrée par ses soins des oeuvres emblématiques de la musique d’inspiration ibérique : Granados, Albeniz, Chabrier et sa rhapsodie pour orchestre et piano España sous les doigts de Thomas Enhco, ainsi que de Falla dont L’Amour sorcier est une « gitanerie musicale » pour orchestre de chambre et cantaora interprété à merveille par Emiliano Gonzalez Toro.

 

22h30 – Magic Mirror
GRACIAS A LA VIDA

Emiliano Gonzalez Toro, ténor
Paloma Pradal, soprano
Thomas Enhco, piano
David Enhco, trompette
Leo Rondon, cuatro
Jérémie Bruyère, contrebasse
Edwin Sanz, percussions

Soirée hommage à Violeta Parra (1917-1967), chanteuse populaire chilienne connue dans le monde entier pour son célèbre Gracias a la vida. Deux grandes voix chantent Violeta : Emiliano Gonzalez Toro, acclamé sur les scènes lyriques les plus prestigieuses, et Paloma Pradal, descendante du poète espagnol Federico Garcia Lorca, fille du chanteur Vicente Pradal, qui porte au plus profond d’elle-même toute la richesse et la diversité de la culture hispanique.