Colloque International : Les Plantagenêts et le Maine

Ce colloque entend interroger les liens qui unissaient la dynastie des Plantagenêts et la province historique du Maine. Rendez-vous les 13 et 14 mars
Email plantagenêt

Contexte historique

Considéré comme le « berceau de la dynastie Plantagenêt », le Maine et plus précisément  la ville du Mans, est le lieu qui a été choisi par Geoffroy le Bel, comte d’Anjou et du Maine et duc de Normandie pour épouser Mathilde l’Emperesse, héritière du royaume d’Angleterre et descendante de Guillaume le Conquérant.

Geoffroy, surnommé Plantagenêt à cause du brin de genêt qu'il avait l'habitude de porter à son chapeau, meurt en 1157. Il sera inhumé dans la cathédrale du Mans. Son effigie est représentée sur un émail champlevé (communément appelé l’émail Plantagenêt), un témoignage exceptionnel conservé au Carré Plantagenet.

Son fils Henri II Plantagenêt, né au Mans en 1133, épouse Aliénor d’Aquitaine. Ensemble ils vont se constituer un véritable empire allant de l’Ecosse à la Gascogne. Henri II est ainsi : roi d’Angleterre, duc de Normandie, duc d’Aquitaine, comte d’Anjou et du Maine, seigneur de Bretagne, seigneur d’Irlande et seigneur du Pays de Galles.

Le colloque de mars prochain s’intéressera plus particulièrement aux relations que les Plantagenêts entretenaient avec les représentants du pouvoir laïque ou potestas (aristocrates, barons,..) et les dirigeants ecclésiastiques ou auctoritas (évêques, abbés, chanoines…). Ce colloque sera l’occasion de faire le point sur les avancées de la recherche historique concernant l’une des dynasties les plus puissantes d’Europe et une province au cœur de leur empire.

 

Colloque international

Ce colloque est placé sous la direction de Martin Aurell, Professeur d’histoire médiévale à l’Université de Poitiers et Directeur du Centre d’Etudes Supérieures de Civilisation Médiévale.

  • Mardi 13 mars  (9h-18h) : Abbaye Royale de l’Epau
  • Mercredi 14 mars (9h-17h45): Carré Plantagenêt – Musée d’Archéologie et d’histoire

 

Photo : Email Plantagenêt © Ville du Mans Alain Szczuczynski