Bilan de la 37e édition du Festival de l'Epau

Au lendemain du baissé de rideau, il est désormais possible de dresser un bilan définitif de la 37è édition du Festival de l'Epau
Confidence©Sarthe culture

Ouvert le 21 mai dernier avec un Stabat Mater de Pergolèse d’une rare poésie, la 37ème édition du Festival de l’Epau s’est achevée mardi 28 mai sur une soirée Opéra à guichets fermés. Les chiffres parlent d’eux-mêmes, cette édition a su rencontrer et renouveler son public. Le Festival de l’Epau est reconnu comme l’un des plus grands festivals de musique classique en France et au-delà de sa longévité, il reste un évènement musical sarthois de renommée internationale. Le Conseil départemental de la Sarthe vous donne rendez-vous du 12 au 19 mai 2020 pour une 38ème édition déjà attendue.

Avec un taux de remplissage de 84% de moyenne (en hausse de 4 points), le Festival de l’Epau a accueilli cette année 5.040 spectateurs, 19 concerts, 237 artistes professionnels  et 25 techniciens.

Un festival, des chiffres 

  • 5 midis musicaux à l’Hôtel du Département
  • 4 soirées  dans l’Abbatiale dont 3 vocales et 1 symphonique
  • 3 soirées de musique de chambre et récital dans le Dortoir
  • 6 After dans le Magic Mirror
  •  7 Before (préludes musicaux par les ensembles amateurs de la Sarthe)
  •   1 scène ouverte réunissant une dizaine de propositions musicales et 1 concert de musiciens amateurs de la Sarthe.
  •  1 concert à l’Hôpital du Mans
  •  2 masterclass (piano et trompette)
  •  4 concerts  pédagogiques (primaire au collège)